L’édition 2019 du Programme de stages de la BCEAO est officiellement lancée.

Objectifs et avantages du Programme de stages de la BCEAO

Ce programme vise à

  • renforcer les capacités des étudiants ressortissants de la zone UMOA évoluant dans les domaines de compétence de la Banque Centrale (statistique, économie, politique monétaire, finance, systèmes et moyens de paiement) ainsi que dans des métiers de support à savoir l’informatique, l’administration, les ressources humaines, les affaires juridiques, la gestion des archives ;
  • améliorer l’efficacité de la politique de recrutement de la Banque Centrale, en lui permettant ainsi d’identifier de futurs collaborateurs auxquels elle apporte une formation pratique dans ses métiers, en situation de travail.

Le Programme de stages est ouvert aux étudiants en fin de cycle (Baccalauréat + 4 au minimum) devant faire valider leur diplôme par un stage en entreprise, sanctionné par l’élaboration et la soutenance d’un rapport de stage ou un mémoire.

Quels sont les avantages d’un stage à la BCEAO

Un stage à la BCEAO offre l’opportunité :

  • de compléter et renforcer, en situation de travail, les connaissances académiques ;
  • d’acquérir une expérience professionnelle dans une institution monétaire et financière de référence ;
  • de bénéficier d’un encadrement soutenu pour des travaux portant sur un thème choisi par le stagiaire ou par la BCEAO
  • d’évoluer et d’apprendre dans un environnement multiculturel.

A qui s’adresse le Programme de stages ?

Le Programme de stages s’adresse aux étudiants qui remplissent les conditions suivantes :

  • être ressortissant d’un Etat membre de l’UMOA ;
  • être âgé de dix-huit (18) ans au moins et de trente (30) ans au plus, à l’exception des doctorants pour lesquels la limite d’âge est fixée à trente-cinq (35) ans ;
  • être, à la date de la demande de stage, inscrit en second cycle pour l’obtention d’un diplôme de niveau Baccalauréat + 4 au minimum. Dans ce cas, le candidat doit fournir une recommandation écrite de l’établissement fréquenté, attestant qu’il est effectivement inscrit et poursuit des études supérieures ou, le cas échéant, que le stage est obligatoire pour l’obtention du diplôme en cours.

L’étudiant devra choisir l’un des thèmes proposés par la BCEAO . Il lui est cependant loisible de présenter, en dehors de ces propositions, un projet de thème qu’il aura jugé pertinent, à condition que ce projet présente un intérêt pour la BCEAO.

Quelle est la durée du stage ?

Le stage est octroyé pour une durée de trois (3) mois. Il peut être prorogé, d’accord parties, sans que la durée totale du séjour à la Banque n’excède six (6) mois.

Thèmes du Programme de stages de la BCEAO 2019

  • Elaboration d’un modèle de prévision à court terme des agrégats monétaires
  • Elaboration d’un indice synthétique des cours des matières premières de l’Union
  • Analyse de l’impact du déficit budgétaire sur la croissance des Etats membres de l’UEMOA
  • L’adoption des dispositions de Bâle II&III au sein de l’UMOA et le comportement en matière de crédit des banques
  • Modélisation macro économétrique des économies de l’UEMOA
  • Mise en place d’un cadre de prévision de l’inflation dans les pays de l’UEMOA sous le logiciel « R »
  • Évaluation de la position extérieure des pays de l’UEMOA selon la méthode de la viabilité externe
  • Conception de produits de la Centrale des bilans et de modèles d’analyse financière
  • Renforcement du cadre d’analyse et de suivi du marché monétaire dans l’UMOA
  • Amélioration de la gestion des participants et des statistiques dans STAR et SICA UEMOA
  • Cartographie des risques inhérents aux services de paiement adossés à la monnaie électronique
  • Analyse des risques des établissements de crédit
  • Financement des Etats : Enjeux et défis pour le développement du marché financier régional
  • Les Fintech et la digitalisation des services financiers offerts par les SFD dans l’UEMOA
  • Règles de comptabilisation des opérations de finance islamique effectuées par les établissements de crédit et les SFD de l’UMOA
  • Etude d’impact quantitatif des dispositions de Bâle III sur le système bancaire de l’UMOA après une année d’application
  • Cadre réglementaire des FinTech dans l’UMOA
  • Analyse de l’évolution des risques systémiques dans l’UMOA
  • Elaboration d’un indice composite de suivi du risque systémique dans l’UMOA
  • Conception et réalisation d’une application de gestion des formations (cycle diplômant du COFEB)
  • Conception et réalisation d’une application de gestion des formations du cycle diplômant du COFEB et la gestion des séminaires
  • Les nouvelles technologies financières (FinTech) et la réglementation bancaire et financière
  • Le droit de l’intégration économique et monétaire de l’UMOA à l’épreuve de la monnaie unique de la CEDEAO
  • L’intégration juridique de la finance islamique dans la réglementation bancaire : cas de l’UMOA
  • Analyse approfondie des échanges extérieurs entre le Bénin et le Nigeria
  • Contribution à l’amélioration de la gestion des risques bancaires par les Directions Nationales de la BCEAO : Cas du Bénin
  • Etat des lieux sur le fonctionnement et l’exploitation du dispositif de Centralisation des Incidents de Paiement au Bénin
  • Impact du développement des services financiers numériques sur l’inclusion financière
  • Impact des investissements directs étrangers (IDE) sur le secteur minier au Burkina Faso
  • Impact de l’évolution des crédits bancaires sur l’inflation au Burkina Faso
  • Effet de la segmentation sur l’efficacité du marché interbancaire
  • Effets comptables et financiers de la mise en œuvre du Plan Comptable Bancaire(PCB) révisé et des dispositions de Bâle 2 et 3
  • Mesure de l’efficacité des instruments de politique monétaire dans l’UMOA à l’ère des réformes prudentielles et comptables
  • Evolution des créances en souffrance des SFD
  • Contribution à l’amélioration de Centrales d’Informations : Centrale des Risques Bancaires et Centrale des Bilans des Entreprises non financières
  • Impact de l’entrée en vigueur du nouveau dispositif prudentiel selon les normes de Bâle II et III sur la situation des banques de la Guinée-Bissau
  • Problématique de financement du secteur privé en Guinée-Bissau : quels enjeux à surmonter ?
  • Analyse de la viabilité de la dette publique en Guinée-Bissau.
  • Mise en place des indices de prix et de volume du commerce extérieur
  • L’impact du secteur macro financier sur la croissance économique au Niger
  • Les déterminants du commerce des biens entre les pays de l’UEMOA : une approche panel
  • Estimation d’une fonction de production pour le Niger
  • Analyse de la liquidité du système bancaire du Niger
  • Facteurs déterminant l’évolution du crédit à l’économie au Niger
  • Évolution des flux d’échanges de monnaie électronique dans les systèmes de paiement au Sénégal : quels indicateurs en matière de financiarisation de l’économie ?
  • Analyse sectorielle des données de la centrale des bilans des entreprises non financières et cartographie des PME/PMI au Sénégal.
  • Liquidité bancaire dans l’UMOA : concepts, dynamique et prédictibilité
  • Le commerce intracommunautaire dans l’UMOA : dynamique et contraintes
  • Finance islamique : quels produits d’épargne et services adaptés à l’environnement juridique et socio-économique du Sénégal ?
  • Tarification bancaire au TOGO, structure et impact sur le financement de l’économie
  • La liquidité du marché des titres publics de l’UEMOA : le rôle du marché secondaire des titres publics
  • Contribution des SFD dans le financement des PME du TOGO
  • Facteurs explicatifs de la dégradation du portefeuille des SFD
  • Analyse des contraintes liées à l’octroi de crédit agricole par les banques au Togo
  • Déterminants du coût du crédit bancaire au Togo

Voir la description complète de tous les thèmes du Programme de stages de la BCEAO 2019

Quelles sont les conditions et modalités du stage à la BCEAO ?

La BCEAO offre des possibilités de stage dans les filières relevant de son cœur de métier, à savoir la politique monétaire, les études économiques et statistiques, les systèmes de paiement, les activités bancaires et de microfinance.

Cependant, en fonction des opportunités et des besoins, certains métiers support, notamment les systèmes d’information, l’administration, les ressources humaines, les affaires juridiques et la gestion des archives, peuvent s’ouvrir aux stagiaires.

Le stage est organisé au Siège de la BCEAO à Dakar et dans ses Agences Principales situées dans les huit (8) pays de l’UMOA (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo).

Lorsqu’il réside dans un autre pays, le stagiaire effectue lui-même et prend en charge financièrement toutes les démarches administratives nécessaires à son arrivée sur le site d’accueil (frais de voyage, de séjour et d’hébergement). Il doit obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile et maladie pour la durée de son stage.

Les droits, devoirs et obligations des parties ainsi que les modalités de déroulement du stage seront précisés dans une convention de stage établie entre la BCEAO, le stagiaire et, le cas échéant, l’établissement d’origine.

Comment postuler au Programme de stages de la BCEAO ?

Les demandes de stage doivent être soumises, par mail, à l’adresse suivante : demandesdestages@bceao.int

La demande doit comprendre les éléments ci-après :

  • curriculum vitae ;
  • lettre de motivation ;
  • certificat / attestation d’inscription pour l’année en cours ou lettre de recommandation de l’établissement d’origine attestant que le candidat est effectivement inscrit et poursuit des études supérieures ou que le stage est obligatoire pour l’obtention du diplôme en cours.
  • copie d’une pièce d’identité en cours de validité ;
  • fiche de candidature dûment renseignée.

Télécharger le formulaire de candidature

Voir l’appel à candidature

Très important !

L’objet du message de transmission doit être explicite. Lorsque le candidat choisit un thème figurant dans la liste des thèmes de stage au titre de l’année 2019, la référence de ce thème devra être indiquée dans l’objet du mail de transmission et dans la lettre de motivation. Exemple : Demande de stage pour le thème référence « …… »

Lorsque l’étudiant propose lui-même un thème de mémoire/de doctorat, il doit également l’indiquer clairement dans l’objet du mail de transmission.

Exemple : Demande de stage pour la rédaction d’un mémoire sur le thème « …… »

Attention : LES DOSSIERS INCOMPLETS (ne comprenant pas de CV, lettre de motivation, attestation de scolarité, copie de la pièce d’identité, fiche de candidature, et ne précisant pas le thème choisi ou proposé) NE SERONT PAS EXAMINES.

NB :

Pour tout renseignement complémentaire, adressez-nous un e-mail à l’adresse : stages@bceao.int

Les demandes de stage doivent obligatoirement être transmises à l’adresse : demandesdestages@bceao.int

VOS CONTRIBUTIONS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here