Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Etudier au Sénégal – La procédure de A à Z

Les études au Sénégal sont de plus en plus demandées par les étudiants étranger pour continuer leurs études que ça soit en médecine, en économie ou en sciences d’ingénieurs.

Le Sénégal, au climat tropical, est l’un des pays africains les plus stables. Sa langue officielle étant la langue française, son système d’éducation est vu plus diversifié et plus riche par rapport aux autres pays du continent. Vous avez l’envie de poursuivre vos études au Sénégal? Le Groupe Info Etudes vous décrit à travers cet article la procédure à suivre de A à Z.

D’abord, à la découverte du Sénégal

Sénégal, officiellement la République du Sénégal, est un pays d’Afrique de l’Ouest. Il doit son nom au fleuve Sénégal qu’il borde à l’est et au nord. Le Sénégal est l’extérieur bordé par l’océan Atlantique à l’ouest, la Mauritanie au nord, le Mali à l’est et la Guinée et la Guinée-Bissau au sud.
[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d3955625.9773116745!2d-16.6844850091064!3d14.48951176562948!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0xec172f5b3c5bb71%3A0x5a46a55099615940!2zU8OpbsOpZ2Fs!5e0!3m2!1sfr!2s!4v1495749702224&w=600&h=450]

Climat

Avec un climat tropical chaud, le Sénégal a deux principales saisons. La saison des pluies et la saison sèche.

Société

La population Sénégalaise parle français ou un dialecte de celui-ci (le Wolof en général). La population d’environ de 15 millions de personnes est dominé par le jeunes. Beaucoup de gens y cultivent leur propre nourriture, travailler pour vendre de la nourriture ou d’autres biens à gagner de l’argent, et vivent chichement. Même à Dakar, où vous trouverez un niveau plus haut de gamme de la vie, il est courant pour les personnes à mener une vie à faible coût. Les sénégalais sont mondialement reconnus par leur hostilité (“Téranga” en Wolof”, d’où le nom pays de la Téranga).

 

Coût de la vie

Le coût de la vie au Sénégal est globalement faible. Vous pouvez y avoir une vie de “Gamme”, hors des campus. Le déplacement se fait avec des taxis, des bus et minibus, des cars, …

Capitale: Dakar
Langues officielles: le Français
Gouvernement: République semi-présidentielle
Population: Environs 15 millions (Estimation 2015)
Produit intérieur brut: 28 $.De 574 milliards
Devise: Franc CFA (FCFA)
Fuseau horaire: (Heure Universelle = UTC)

Ensuite, à la découverte des école et des universités

Le système éducatif supérieur au Sénégal est similaire au système français. Il est composé de trois cycles suivant le système LMD :

  • Licence – 6 semestres – 180 Crédits (Bac + 3 années)
  • Master – 10 semestres – 300 Crédits (Bac + 5 années)
  • Doctorat – 16 semestres (Bac + 8 années)

Cet ajustement rend la reconnaissance des diplômes et la mobilité européenne et internationale plus facile.

La majorité des grandes écoles publiques sont liées à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Il existe aussi autant d’universités privées. Toutes ces universités portent en général sur le droit, l’économie, les lettres, les sciences, la médecine, les sciences d’ingénieur, le commerce et la gestion, les sciences de l’éducation…

L’accès à ces écoles se fait par voie de concours sélectif pour chaque niveau à part pour le 3ème cycle dans lequel la sélection se fait par un examen de dossiers de candidature.

En ce qui concerne les étudiants étrangers, ils ne subissent pas de concours mais ils sont plutôt admis dans la limite de la disponibilité des places.

  • Le Sénégal compte six (6) universités publiques:

L’UCAD et l’UGB accueillent chaque année le plus grand nombre d’étudiants étrangers.

  • Les écoles nationales supérieures d’université pour le cas de l’UCAD

Elles sont au nombre de cinq dont trois avec rang de faculté, ce sont respectivement :

  • l’école supérieure polytechnique (ESP)
  • l’institut national supérieur de l’éducation populaire et du sport (INSEPS)
  • l’école des bibliothécaires, archivistes et documentalistes (EBAD)
  • le centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI)
  • Les instituts d’université (UCAD)

Ce sont douze établissements directement rattachés au Rectorat, il s’agit de : – L’institut de santé et développement (ISED) – L’institut de médecine tropicale appliquée (IMTA) – L’institut des droits de l’homme et de la paix (IDHP) – l’institut de français pour les étudiants étrangers (IFE ) – L’institut de pédiatrie sociale (IPS) – L’institut de recherche sur l’enseignement de la mathématique de la physique et de la technologie (IREMPT) – Le centre d’études sur les énergies renouvelables (CERER) – Le centre de linguistique appliquée de Dakar (CLAD) – L’institut de recherches et d’enseignement de psychopathologie (IREP) – L’institut de technologie nucléaire appliquée (ITNA) – L’institut de formation et de recherche en population développement et santé de la reproduction (IFPSR) – Le service commun de la documentation (SCD)

  • Les Instituts de Faculté :

Elles sont directement rattachées à des facultés, il s’agit de : – L’institut d’odontologie et de stomatologie (IOS) Le centre de recherche, d’étude et de documentation sur les institutions et la législation africaine (CREDILA) – L’institut des langues étrangères appliquées (ILEA) – Centre de recherches biologiques sur la lèpre (CRBL) – Institut de mathématiques appliquées « souleymane fall » (ima) – L’institut des sciences de l’environnement (ISE) – Le centre de recherches économiques appliquées (CREA)

Enfin, comment procéder pour étudier au Sénégal

La procédure d’inscription dans les universités publiques sénégalaise se fait soit en ligne, soit via une voie diplomatique.

  • Procédure en ligne

Elle concerne uniquement les bacheliers de l’année encore. Ce derniers peuvent s’inscrire via la plateforme d’orientation du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Campusen. Elle a été mise en place depuis 2013 pour faciliter la procédure aux bacheliers nationaux. Ce pendant depuis 2016, les bacheliers étrangers peuvent l’utiliser pour leurs orientations dans une université publique sénégalaise. Pour se faire, le bachelier doit créer son dossier personnel, y téléverser ses documents (attestation ou diplôme de baccalauréat, relevés de note du Baccalauréat et des années de lycée, pièce d’identification, tous en PDF). Après sélection des universités et des filières, il doit valider son dossier. Moins d’un (1) mois après, les premières propositions seront communiquées. Le candidat inscrit sur Campusen, peut à tout moment y suivre son dossier et apporter des modifications selon les délais de rigueur.

  • Procédure par voie diplomatique

Les étudiants marocains qui désirent poursuivre leurs études au Sénégal peuvent s’inscrire directement auprès de l’un des établissements de leur choix ou auprès de la représentation diplomatique (Ministère des affaires étrangères, ambassades, etc) de leur pays.. Dans ce cas, tout étudiant peut postuler pour une inscription (place pédagogique) ou pour une bourse de coopération, mais aussi pour les deux à la fois.

VOS CONTRIBUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.