Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest recrute pour 03 profils

La mise en oeuvre de ces deux (2) volets est confi ée à une Unité de Gestion et de Coordination (UGC-SRIF). Dans ce cadre,
la BCEAO recherche :
• un Coordonnateur de l’Unité ;
• deux (2) Chargés de programme, dédié chacun à l’un des deux (2) volets de la stratégie (volet 1 et volet 2)

http://concoursn.com/wp-content/uploads/2017/09/Fiche.pdf

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) est un établissement public international constitué entre les huit (8) États membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) que sont le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Son Siège est situé à Dakar, au Sénégal. Dans le cadre de la promotion de l’inclusion financière dans la zone UEMOA, la BCEAO a élaboré, en collaboration avec United Nations Capital Development Fund (UNCDF) et en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, une stratégie régionale d’inclusion financière, portée par un document-cadre. Le but de cette stratégie est de favoriser l’émergence d’une population financièrement éduquée, qui accède davantage à une gamme de services financiers adaptés, diversifiés et à coûts abordables. Les principaux groupes cibles sont les populations exclues du système financier classique, notamment les populations rurales, les femmes, les jeunes, les PME et les personnes à faible éducation financière. L’objectif global de la stratégie régionale est « d’assurer, sur un horizon de cinq (5) ans, l’accès et l’utilisation d’une gamme diversifiée de produits et services financiers adaptés et à coûts abordables à 75% de la population adulte de l’UEMOA », avec un accent particulier sur les populations cibles précitées. Afin d’atteindre cet objectif, cinq (5) axes stratégiques ont été identifiés, à savoir : i. promouvoir un cadre légal, réglementaire et une supervision efficaces ; ii. assainir et renforcer le secteur de la microfinance ; iii. promouvoir les innovations favorables à l’inclusion financière des populations exclues (jeunes, femmes, PME, populations rurales et personnes à faible éducation financière…) ; iv. renforcer l’éducation financière et la protection du client de services financiers ; v. mettre en place un cadre fiscal et des politiques favorables à l’inclusion financière. Sur la base de l’objectif global et des axes précités, les mesures à mettre en œuvre ont été déclinées dans un plan d’actions, qui constitue la feuille de route de la stratégie.

Aux fins de l’implémentation de cette feuille de route, la stratégie a été déclinée en deux (2) volets, à savoir : • pour le volet 1, la création d’un environnement favorable à l’inclusion financière, à travers la promotion d’un cadre légal, réglementaire et d’une supervision efficaces (axe 1), l’assainissement du secteur de la microfinance (axe 2) et la mise en place d’un cadre fiscal ainsi que des politiques favorables à l’inclusion financière (axe 5) ; • pour le volet 2, la promotion de l’accès aux services financiers et des innovations favorables à l’inclusion financière des populations, particulièrement les jeunes, les femmes, les PME et les populations rurales (axe 3) ainsi qu’au renforcement de l’éducation financière et à la protection des consommateurs (axe 4). La mise en œuvre de ces deux (2) volets est confiée à une Unité de Gestion et de Coordination (UGC-SRIF). Dans ce cadre, la BCEAO recherche : • un Coordonnateur de l’Unité ; • deux (2) Chargés de programme, dédié chacun à l’un des deux (2) volets de la stratégie (volet 1 et volet 2). Les candidats retenus seront engagés sur la base d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) d’une durée initiale de deux (2) ans, assortie d’une période d’essai de trois (3) mois renouvelable une fois. Pour être éligibles aux postes ouverts, les candidats doivent être ressortissants de l’un des Etats membres de l’UMOA (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo). Ils doivent, en outre, être âgés de : • 45 ans au maximum au 31 décembre 2017, pour le Coordonnateur de l’Unité ; • 40 ans au maximum au 31 décembre 2017, pour les Chargés de programme. Le détail des profils recherchés peut être consulté sur le site internet de la BCEAO, à l’adresse suivante : www.bceao.int Le présent avis de recrutement et le formulaire de candidature sont disponibles sur le site web de la BCEAO, à l’adresse susmentionnée.

Pour les détails cliquez ICI 

Les candidatures seront présentées exclusivement sous format électronique suivant le formulaire précité.
La date limite de réception des candidatures est fixée au 2 octobre 2017.
Seules les candidatures enregistrées en ligne sur le site internet de la BCEAO seront examinées.

La BCEAO ne demande aucune contrepartie financière pour le dépôt des candidatures.

VOS CONTRIBUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.