Accueil / Article

Aminata Sow Fall, la Reine de la Plume (Par Dr Massamba Guèye)

Par BARA DIAW
| 26/02/2020 | Portraits | 0 Commentaires | 185 Vues

Aminata Sow Fall, orpheline de père à huit ans, est née le 27 avril 1941 à Saint-Louis (Sénégal). Femme de Lettres sénégalaise est surtout romancière, Mme Aminata Sow Fall est également l'auteur de pièces de théâtre et de poèmes, encore inédits. Elle est incontestablement l'une des pionnières de la littérature africaine francophone écrite. Ses œuvres sont enseignées dans les écoles et Universités du Sénégal, d’Afrique et du monde. De nombreuses études universitaires ( thèses, doctorats et articles lui sont consacrées et ses romans sont traduits dans plusieurs langues.
Femme de valeur et d’éthique, gaie mais ferme, elle a fait sa scolarité au lycée Faidherbe à St-Louis puis des études secondaires au lycée Van Vo de Dakar jusqu’au baccalauréat. Elle est ensuite allée en France pour des Etudes d'interprétariat ainsi qu'une Licence de Lettres modernes à Paris qu’elle obtint avec brio.

Fonctions:
- Professeure dans plusieurs établissements ( Rufisque et Dakar).,
- Membre de la Commission nationale de réforme de l’enseignement du français et participe à l'élaboration de manuels scolaires de 1974 à 1979
- Directrice des Lettres et de la Propriété Intellectuelle (ministère de la Culture) 1979- 1988
- Directrice Centre d’études et de civilisations,
- Membre fondatrice de la maison d’édition Khoudia,
- Membre fondatrice du Centre africain d’animation et d’échanges culturels,
- Membre fondatrice du Bureau africain pour la défense des libertés de l’écrivain à Dakar
- Membre fondatrice du Centre international d’études, de recherches et de réactivation sur la littérature, les arts et la culture à Saint-Louis.

Bibliographie:
- Le Revenant, roman, 1976;
- La Grève des bàttu, 1979 ( présélectionné par le jury du prix Goncourt en 1979 ; Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1980 ; porté à l’écran par Cheick Oumar Sissoko en 2000);
- L’Appel des arènes, roman, 1997 ( présélection par le jury du prix Goncourt en 1982 ; Prix international pour les lettres africaines ; adapté au cinema par Cheikh N'Diaye en 2006)
- Ex-Père de la Nation, roman, 1987;
- Le Jujubier du patriarche, roman, 1993;
- Douceurs du bercail, roman, 1998;
- Un grain de vie et d’espérance, suivie de recettes proposées par Margo Harley, 2002;
- Sur le flanc gauche du Belem, in L'Odyssée atlantique (collectif), nouvelle, 2002;
- Festins de la détresse, roman,
- L'Or des fous, éditeur avec l'Alliance des éditeurs indépendants 2005;
- L'Empire du mensonge, roman, 2017;

Prix de distinctions :

- Lauréate du Grand prix littéraire d'Afrique noire pour La Grève des bàttu (1980).
- Prix international pour les lettres africaines pour L'Appel des arènes (1982).
- Nommée docteur honoris causa de Mount Holyoke College, Massachusetts (25 mai 1997)[10].
- Chevalier de l'ordre national du Mérite
- Chevalier des Palmes académiques
- Chevalier de l'ordre de la Pléiade
- Chevalier de l'ordre national du Lion du Sénégal
- Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres (2012)
- Grand prix de la Francophonie de l’Académie française (2015)
Longue vie à toi Maîtresse de la plume .
#Nayrafet

Par Dr Massamba Guèye


Aminata Sow Fall Roman Massamba Guèye



COMMENTAIRES

Laissez un commentaire