Accueil / Article

Dette de l'Etat aux établissements privés : La Fepes se radicalise et exclut tous les étudiants de l’Etat

Par BARA DIAW
| 09/10/2018 | | 0 Commentaires | 144 Vues
Les étudiants orientés dans les écoles privées par l’Etat ont été renvoyés des cours depuis hier, lundi. Cette décision a été prise par la Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) qui n’est toujours pas entré dans ses fonds. Elle réclame une dette de 16 milliards de F Cfa à l’Etat.   Les écoles privées d’enseignement supérieur ont mis leur menace à exécution et ont décidé de renvoyer tous les étudiants orientés par le gouvernement. Et, cette nouvelle mesure est entrée en vigueur, selon « l’As », depuis hier, lundi 08 octobre. Le journal précise qu’aucun étudiant n’est accepté dans ses établissements Idem pour les nouveaux bacheliers dont la première liste a été publiée.   La fédération exige à l’Etat de verser les 50% de la dette avant le démarrage des cours , comme convenu dans le protocole.



COMMENTAIRES

Laissez un commentaire